MENU

Accueil > Entreprenez en coopérative d’activités et d’emploi > Sécurisez la création de votre activité

Sécurisez la création de votre activité

Les CAE proposent un hébérgement juridique et des services administratifs et comptables mutualisés

Développez votre activité, sans avoir à créer votre entreprise
Les coopératives d’activités et d’emploi proposent un hébergement juridique (n°de siret), comptable (tenue des comptes), fiscal (déclaration de TVA) et social (règlement des charges sociales). Elles offrent un cadre légal pour exercer son activité, vous n’avez pas besoin de créer votre entreprise pour vous lancer.

Consacrez-vous au développement de votre projet
Vous bénéficiez de services professionnels : un outil de gestion commerciale et une équipe chargée de la comptabilité, qui réalise les déclarations fiscales et sociales. Des tableaux de gestion vous permettent de suivre l’évolution de votre projet.
Vous pouvez ainsi vous consacrer, en premier lieu, au développement de votre activité.

Bénéficiez d’un statut d’entrepreneur-salarié sécurisant
Vis-à-vis des clients, vous êtes considéré comme un chef d’entreprise. Vous proposez vos prestations et intégrez une véritable démarche de prospection commerciale.
Vis-à-vis de la coopérative d’activités et d’emploi, vous êtes est un salarié classique et disposez d’un contrat de travail d’entrepreneur-salarié-associé (CESA) à durée indéterminée. Vous bénéficiez d’une protection sociale et des mêmes droits qu’un salarié et cotisez à l’assurance chômage. Vous vous rémunérez grâce au chiffre d’affaires généré par votre activité.

Et en plus...

  • Mise à disposition d’Autonomie, logiciel de gestion commerciale pour le pilotage de l’activité.
  • Couverture en assurance Responsabilité Civile Professionnelle de votre activité.
  • Garantie décennale portée par Bâti-Premières pour les métiers du bâtiment.
  • Agrément Organisme de Formation.
  • Agrément simple pour les métiers de services à la personne porté par Coop Domi Ouest.
  • Carte de commerçant ambulant.
  • Accès à l’Union Sociale, les œuvres sociales du mouvement des SCOP.
  • Mise à disposition d’un poste informatique et de ressources documentaires.
  • Accès à des solutions de financement.

Dans les CAE, chaque entrepreneur contribue à hauteur de 10% à 12% de son chiffre d’affaires HT pour mutualiser les services administratifs et comptables.

Événement