MENU

Accueil > Les actualités > Entrepreneur à la une : Cyrille Gauguier, maçon, « entreprendre en (...)

Entrepreneur à la une : Cyrille Gauguier, maçon, « entreprendre en collectif, un coup de cœur »

lundi 19 février 2018

Passé d’entrepreneur-salarié à associé de Bâti-Premières il y a un an, le maçon Lanticais Cyrille Gauguier l’explique tout simplement par une « envie de rester ». Au fur et à mesure de la progression de son activité, il a compilé les avantages du statut de salarié d’une coopérative. Témoignage.

« Le côté chaleureux, coopératif me plait. Etre salarié apporte une sécurité non négligeable même si elle repose sur mon activité. J’y ai développé un réseau, des affinités avec d’autres entrepreneurs qui amènent à des collaborations ou de la prescription. Ce genre de chose est plus compliqué à développer lorsque l’on est seul. Il y a aussi l’accès facilité à la formation : je continue à me former tous les ans. Cela me permet de répondre à de nouvelles demandes en construction paille par exemple ». En quatre ans, Cyrille a atteint son objectif professionnel et 80% de son objectif de salaire « j’ai mis la barre un peu haut, mais je me paie déjà autant que lorsque j’étais salarié ».

Si son but n’était pas forcément de devenir chef d’entreprise, Cyrille souhaitait avant tout trouver un environnement professionnel « plus respectueux de l’humain et moins d’exploitation ». Maçon depuis dix ans, après une formation de paysagiste et de charpenterie métallique, il a finalement opté pour la maçonnerie pierre. « J’ai principalement travaillé comme intérimaire tout en continuant à me former en maçonnerie traditionnelle et bâtiments anciens. A un moment j’en ai eu marre, j’ai eu envie de savoir pour quoi je travaillais. J’avais cette envie d’entreprendre mais je ne savais pas comment m’y prendre ». Une connaissance, à qui il parle de son projet, lui présente les coopératives d’activités et d’emploi lors d’un salon de la création et de la reprise d’entreprise de la Cité des Métiers à Ploufragan. « J’ai assisté à une réunion de présentation et 15 jours plus tard je faisais mon entrée dans la coopérative, dans un environnement convivial où notre rythme est respecté, où l’équipe est toujours là pour répondre aux questions ». Bâti-Premières correspondait à ce qu’il cherchait. « Le responsable technique de la CAE est un bon appui, une ressource qui nous évite des erreurs de gestion ou d’organisation ». Un véritable « coup de cœur pour cette activité en collectif » qui ne l’a pas quitté !

Au Pied du Mur
14 rue Aribart
22170 CHATELAUDREN
06 24 64 20 18
gauguiercyrille[@]yahoo.fr
http://entrepreneurs.cae22.coop/-Cyrille-GAUGUIER-.html

Rédaction : Marie-Laure Charles - La Rédak - 06 86 58 41 70

Événement