MENU

Accueil > Les actualités > Entrepreneure à la une : Sandra Le Clech : « Seule, je n’y serai sans (...)

Entrepreneure à la une : Sandra Le Clech : « Seule, je n’y serai sans doute pas arrivée aussi vite »

mardi 9 février 2021

Architecte d’intérieur, finistérienne installée dans le Centre Bretagne, Sandra Le Clech a rejoint en 2019 la coopérative d’activités et d’emploi régionale Ameizing, spécialisée dans l’ingénierie et les bureaux d’études. Une entreprise collective grâce à laquelle elle a gagné du temps et levé des freins.

« J’aime ce que je fais et je voulais en vivre. Seule, je n’y serai sans doute pas arrivée aussi vite ». Malgré les difficultés du secteur, son expérience de salariée pendant deux ans et demi a donné à Sandra l’envie de voler de ses propres ailes. « Pour gérer les projets et les clients comme je le voulais. Mais je n’étais pas sûre de moi pour tout l’administratif, j’avais beaucoup de questions ».

Par l’intermédiaire de BGE 22, elle fait connaissance de la CAE spécialisée dans l’ingénierie et les bureaux d’études : Ameizing. La dimension régionale d’Ameizing l’a affranchie de sa domiciliation Finistérienne : « cela a été d’une grande simplicité même si je ne suis pas Costarmoricaine. J’ai participé à une réunion de découverte puis j’ai rencontré Yann, le cogérant. Le système, le réseau m’ont tout de suite séduite ». Elle l’intègre en septembre 2019 et, comme tout entrepreneur salarié, Sandra bénéficie d’un temps de formation. « Ces trois mois, c’est énorme ! Cela permet de ne pas tâtonner. À la fin de cette période, mon projet avait évolué, la base était posée et je savais où j’allais ».
Ce cheminement qui lui a aussi permis de lever des freins. « Prendre conscience de mon travail au-delà de l’aspect financier, ne pas me sous-estimer. Me présenter aussi. Cela semble anodin mais présenter son activité, l’expliquer dans l’objectif de se vendre... c’est incroyable ce que j’ai gagné en assurance ! L’école ne prépare pas à être chef d’entreprise, si j’avais été seule, je ne l’aurais certainement pas fait comme ça ».

Elle savoure la progression de son chiffre d’affaires et la fierté de son premier salaire tout autant que le réseau que lui ouvre Ameizing. « Je suis seule dans mon bureau et face à mes projets mais en cas de besoin je peux appeler quelqu’un. Aujourd’hui encore, nos questionnements trouvent rapidement des réponses. Ce réseau c’est fort, c’est un atout, le truc en plus ! »

Sandra Le Clech
Architecte d’intérieur
06 61 86 52 61
https://www.sandraleclech.com/

Rédaction : Katell Communication – Marie-Laure Charles – 06 86 58 41 70

Événement