MENU

Accueil > Les actualités > Entrepreneur à la une : Marion Delisle : « La coopérative offre un climat de (...)

Entrepreneur à la une : Marion Delisle : « La coopérative offre un climat de confiance indispensable pour construire un projet singulier »

lundi 16 avril 2018

Avec Gloan Glav, son atelier de literie en laine Bretonne, Marion valorise un sous-produit agricole dévalué mais plein de qualité : la laine. Elle fabrique matelas, futons et coussins mais aussi des couettes, plaids, alèzes, tapis d’éveil ou de yoga... Avec Avant-Premières, elle cultive son confort d’entreprendre en même temps que celui de ses clients.

L’idée a commencé à germer dans l’esprit de Marion il y a trois ans, « en visitant le salon de la laine dans la Creuse. Je me suis renseignée sur cette filière. Elle m’intéressait parce qu’elle permet de valoriser un sous-produit agricole : la laine ». Alors ingénieure à l’INRA à Rennes, « ma fin de contrat a été l’occasion d’explorer une nouvelle vie, de faire quelque chose de plus concret ». Elle consacre alors son année 2017 à la rencontre d’éleveurs, de personnes qui travaillent la laine, de matelassiers et se forme sur le tas. « La literie m’a attirée car elle permet de valoriser une plus grande quantité de laine. Ensuite, j’ai acquis plusieurs techniques et suivi une formation spécifique sur la laine ».

Elle s’est alors attelée à sa fonction d’entrepreneure. « J’ai effectué un stage de 15 jours à la BGE, mon projet a reçu un excellent accueil mis à part le comptable, plus frileux puisqu’il n’y a pas de chiffres sur cette profession. Le statut d’autoentrepreneur me faisait un peu peur. Quand on crée, tout est nouveau. J’étais encore en train de me former, il fallait que je m’organise, que je trouve mon rythme, je ne me voyais pas seule à gérer l’administratif ». Elle entend parler de la coopérative, assiste à une réunion d’information : « j’y ai de suite trouvé de nombreux intérêts. Déléguer la partie administrative c’est confortable et ça rassure. Le temps venu, je pourrais prendre la main. Ensuite, l’accompagnement est riche ! Il y a toujours quelqu’un pour répondre à une question, lever un doute. L’effet promotion permet de partager nos quotidiens et de se créer un réseau. Ça aide à la communication, c’est d’ailleurs comme ça que j’ai trouvé mon atelier ! ».

Marion est satisfaite de son chiffre d’affaires de ces premiers mois et voit déjà à plus long terme : « L’entreprise collective, c’est cohérent avec mon projet. J’aime l’esprit de groupe et le travail en collaboration, le climat de confiance, la sérénité du statut de salarié... on travaille tous ensemble dans l’intérêt de tous. C’est quelque chose qui me convient bien. J’ai un grand rêve : monter une SCOP de la laine en Bretagne ! ».

Gloan Glav
Marion DELISLE
Literie artisanale en laine bretonne
CAVAN
literie@gloanglav.fr
http://gloanglav.fr

Rédaction : Marie-Laure Charles - La Rédak - 06 86 58 41 70

Événement